Est-il égoïste d’être heureux?

PlanetInHands

Est-il égoïste d’être heureux?

Quand nous regardons autour de nous, comment pourrions nous être heureux? Quel égoïsme de rire alors que tous ces enfants souffrent et meurrent chaque jour, alors que des guerres font rage, alors que la faim sévit etc.. Egoïsme? Et si la science nous montrait que nous rendons en fait service aux autres en étant heureux?!?!?

Le malheur, la trsitesse, le deuil… ils sont partout. Et dans la plupart des cas, nous avons l’impression de ne pas pouvoir y faire grand chose, sauf peut être aller aider sur le terrain, ce que peu de personnes peuvent faire, que ce soit pour des raisons humaines ou matérielles.

Considérons maintenant un sujet légèrement plus facile, comme la santé. Nous entendons régulièrement parler d’études cliniques sur tel ou tel problème, comme le stress, certaines maladies, etc… Encore plus de problèmes, encore plus de malheur.

Entendez vous souvent parler d’études sur une solution?

Par exemple, savez-vous qu’il existe des études qui prouvent l’impact positif de la relaxation sur la santé? Ce qui explique peut être qu’un nombre croissant d’hôpitaux propose des séances de méditation et de relaxation. Je n’ai pas encore trouvé d’études en français (si vous en connaissez, ça m’intéresse! Vous pouvez me communiquer vos informations ici. Merci 🙂

Il en existe par contre quelques milliers en anglais, et cet  article du Centre Médical de l’Université du Maryland aux Etats Unis en référence plusieurs.

Mon étude préférée est celle ci (désolée, toujours en anglais dans le texte): « Diffusion dynamique du bonheur dans un grand réseau social : analyse longitudinale sur 20 ans dans l’Étude Framingham du Coeur ». En bon français : « Le bonheur est-il contagieux? »

Et je vous laisse deviner la conclusion de l’étude : « Le bonheur des gens dépend du bonheur de ceux avec qui ils sont en relation. Ceci fournit une nouvelle justification pour voir le bonheur, comme la santé, comme un phénomène collectif. ».

En clair :  « Oui, le bonheur est contagieux! »

Vous trouverez tous les détails de cette étude qui inclut 4739 personnes, suivies entre 1983 et 2003, sur le site du British Medical Journal (BMJ).

Alors pourquoi ne pas être « égoïstement heureux »? Maintenant que la science nous montre que pour distribuer le bonheur il nous suffit de le RESSENTIR, si nous faisions grandir le bonheur dans notre vie?

Cela ne rend pas le malheur et la misère dans le monde plus acceptables, et quand nous pouvons y apporter un élément de solution pratique, faisons-le, mais n’est-il pas un peu plus facile de penser à une solution quand nous sommes heureux et détendus, plutôt qu’inquiets et tendus? (ça aussi, c’est démontré scientifiquement!)

Il semble que nous pouvons donc TOUS faire quelque chose pour nos voisins directs : trouvons le bonheur dans nos vies et laissons-le grandir au point qu’il déborde autour de nous !

Qu’est-ce qui vous a rendu heureux(se) aujourd’hui? Avez-vous dit « merci » ou en avez-vous ressenti de la gratitude? Pourquoi ne pas prendre une minute maintenant pour trouver et savourer ce petit bout de bonheur en repensant à votre journée, ou même aux quelques jours passés?

Dans la même idée, vous aimerez peut être lire ou relire cette discussion sur la différence entre « être aimant et être amour ».

A votre bonheur… et à son reflet autour de vous!

Tags:
, ,
Aucun commentaire

Publier un commentaire