Je ne sais pas quoi dire en tapotant – Tapo-Truc nº11 : Faire le point

Je ne sais pas quoi dire en tapotant – Tapo-Truc nº11 : Faire le point

Tout le monde célèbre la nouvelle année dans la joie. Vraiment? Que faire quand tout ne se présente pas tout rose, et que l’on n’a pas forcément toute l’énergie attendue pour les célébrations ? Voici quelques idées pour tapoter et (re-)trouver cette envie de passer à une nouvelle étape dans la joie.

C’est la fin d’une année calendaire, scolaire, votre anniversaire, ou un anniversaire relié à un événement de votre vie, joyeux (mariage, naissance d’un enfant..) ou moins joyeux (décès, séparation etc..).

Cela pourrait être le moment de faire le ménage dans vos souvenirs, et d’envisager de recycler ou jeter les “mauvais souvenirs” et ancrer les “bons souvenirs” comme autant de sources de joie qui seront toujours à votre disposition.

Que vous ont amené ces 12 derniers mois?
Si vous deviez lister 10 bons souvenirs qu’écririez-vous?
Et 10 souvenirs dont vous vous seriez bien passé(e)?

Quand vous pensez à chaque souvenir, bon ou mauvais, quel sentiment ressentez-vous AUJOURD’HUI? Vous pourriez également y attacher une intensité. Par exemple :

Mauvais souvenirs :
la dispute avec X quand bla bla bla, tristesse, 8,
la perte de Y (décès, départ, séparation…), colère 9,
tel jour particulièrement noir, frustration, 6…

Bons souvenirs :
Un bon moment de rigolade avec A ou B (Famille, amis, collègues…) joie , 8,
tel dessin ou objet fait par un enfant ou petit enfant, tendresse, 7.
Une journée particulièrement sereine et douce, paix, 8….,
un bon film, une conférence ou un livre…

Evidemment, s’il ne tenait qu’à vous, les “mauvais” souvenirs disparaitraient, et vous ne garderiez que les bons (si si, cherchez un peu, ils existent aussi!)

Et s’il ne tenait qu’à vous de faire un pas dans la direction de ce choix ?

Munissez-vous de vos deux listes, de vos doigts. Et nous voilà partis :

Même si j’ai tous ces mauvais souvenirs des 12 derniers mois, j’ai de bons souvenirs, et je m’aime et je m’accepte, avec les bons et les mauvais souvenirs.
Même si il s’est passé toutes ces choses désagréables ces 12 derniers mois, aujourd’hui je choisis de regarder mon année avec un sourire et je m’aime et je m’accepte complètement.
Μême si c’est impossible de me décharger de tout ça d’un coup, je pourrais déposer une petite partie de cette charge maintenant, et on verra pour le reste plus tard…

Passez ensuite aux rondes proprement dites. Une ronde sur « le négatif », et une sur « le positif ». Par exemple :

Même si “mauvais souvenir 1” me laisse tellement de {colère, tristesse, impuissance…. faites votre choix!} je choisis de respirer et d’évacuer 1% de cette {colère, tristesse, impuissance….}. J’évacuerai le reste plus tard, quand ce sera le bon moment pour moi.

Respirez profondément, et passez au point suivant, et au « mauvais souvenir » suivant. Sur chaque souvenir, prenez le temps de parler de tout ce qui vous déplait, vous pèse etc…
Quand vous avez épuisé les mauvais souvenirs, passez aux bons!

Heureusement, j’ai aussi “bon souvenir 1” qui ne donne {le sourire? La joie? La paix? Le bien-être..?}

Sur chaque point, pensez à un bon souvenir, et respirez à fond, imaginant inspirer encore plus de ce sentiment agréable, et le distribuer autour de vous en expirant. Parlez éventuellement de tout ce que ce bon souvenir représente pour vous.

Finissez sur la tête :

Aujord’hui, j’accueille toutes les parties de moi qui ont vécu tout ceci, je suis curieux(se) de toutes les bonnes surprises qui peuvent se présenter maintenant.

Refaites le point sur vos deux listes. Comment a évolué l’intensité sur les “mauvais souvenirs” ? Pouvez-vous les regarder sous un angle différent? Avez-vous découvert d’autres choses à tapoter ? Peut-être est-il temps de prendre le temps de faire ce ménage annuel, vraiment ?
Et comment ont évolué les “bons” souvenirs? Est-ce que de nouveaux événements se sont fait jour ?  Vous pouvez rallonger la liste de bons souvenirs, et, pourquoi pas, la recopier dans votre carnet de gratitude, ou la laisser quelque part bien en évidence. Un moyen pour retrouver paix et joie dans les moments où elles pourraient s’absenter temporairement de votre vie?

Je vous invite à revenir sur cette série pendant quelques jours, et noter ce qui évolue.
Quand vous aurez fait le tour, que vous aurez pu laisser partir le « mauvais » pour vous concentrer sur « le bon », mettez une copie de ces listes de côté et mettez une note dans votre agenda, 6 mois plus tard. Voyez comment vos sentiments par rapport à ces souvenirs se seront transformés entre temps. Peut-être découvrirez-vous que les « mauvais souvenirs » cachaient en fait de « bonnes » choses, et peut être relire les « bons » souvenir vous donnera-t-il à ce moment un regain d’énergie…

Variations

  1. Vous pouvez aussi faire une roude complète par souvenir, en décrivant les détails qui y sont associés, paroles, regards, gestes, sons, goûts, paysages, ressentis… Par exemple :
    “mauvais souvenir 1”, me laisse tellement de {colère, tristesse, impuissance….}
    il a dit ………
    je me suis senti ……..
    quand elle a fait ………
    j’avais froid…
    …..
    Pourtant je choisis de respirer et d’évacuer 1% de cette {colère, tristesse, impuissance….}. J’évacuerai le reste plus tard, quand ce sera le bon moment pour moi.
    A la ronde suivante, passez à « mauvais souvenir 2 », etc…
    Puis passez aux bon souvenirs :
    “bon souvenir 1”, me laisse tellement de {joie, paix, légèreté….}
    il a dit ………
    je me suis senti ……..
    quand elle a fait ………
    j’étais tellement bien…
    …..
    Je choisis de respirer pleinement tout ce bien-être
    et d’en imprégner chacune de mes cellules!
    A la ronde suivante, passez à « bon souvenir 2 », etc…
  2. Ou sur chaque point, vous pouvez penser à un mauvais souvenir, et un bon souvenir, ou un aspect positif, probablement apparu plus tard, du mauvais souvenir.
    Même si “mauvais souvenir 1”, me laisse tellement de {colère, tristesse, impuissance….} je choisis de célébrer “bon souvenir 1” qui ne donne (le sourire? La joie? La paix? Le bien être..?).
    Au point suivant, passez à « mauvais souvenir »2 et « bon souvenir 2 », etc…
  3. Vous pouvez aussi utiliser ce processus pour faire le point chaque mois.

Votre choix dépend de l’intensité que vous portez encore sur les « mauvais souvenirs ». Suivez votre inspiration.

Est-ce que cela vous a aidé(e) ? Partagez vos expériences ci dessous ou contactez moi ici.

2 commentaires
  • danielle eliahou
    Publié à 18:15h, 02 janvier Répondre

    merci pour ce partage et excellente année 2018

    • Christine
      Publié à 21:48h, 03 janvier Répondre

      Un partage ne vaut que… s’il est partagé 🙂 Merci, bonne année en retour Danielle.

Publier un commentaire